Les Serres Arundel

270 rue de St-Jovite, Mt-Tremblant, Qc, J8E 2Z9 (819) 425-3536

/ Centre Jardin Provost : 7/7 jours de 9h à 17h

37 rue du Village, Arundel, Qc, J0T 1A0, (819) 687-3254

/ Serres Arundel : 7/7 jours de 8h à 16h30

Nos trucs et conseils

Découvrez les trucs et conseils de nos experts sur la culture et l’entretien de différents végétaux.

Agrumes

Crassula Ovata (Arbre de Jade) 

Cactus de Noël

Lys Calla

Poinsettias

Lierre grimpant


Pour d’autres trucs et conseils ou pour de plus amples informations passez nous voir en magasin ou contactez-nous par téléphone au (819) 687-3254 ou par courriel à info@lesserresarundel.ca

Ficus

Benjamina

Le ficus Benjamina est une magnifique plante d’intérieur de la famille des Moracées. Il peut atteindre jusqu’à 3 mètres de hauts et prend la forme d’un arbre feuillus si taillé en conséquence. Le ficus nécessite un pot de bonne taille et doit être rempoté tous les 2-3 ans, dans un terreau pour plante verte. Il met du temps à s’adapter à son environnement donc une fois en place évitez de la déplacer trop souvent. Cette plante est relativement facile d’entretien une fois bien en place.

Luminosité

Cette plante verte nécessite une pièce lumineuse, par contre elle ne doit pas être exposée directement aux rayons du soleil.

Évitez de la placer près d’une fenêtre.

Arrosage

Le ficus nécessite un bon drainage au niveau des racines, si le système de drainage de son pot n’est pas assez performant, disposez des pierres ou des billes d’argile au fond, cela empêchera les racines de pourrir. Il faut également attendre que le terreau s’assèche entre chaque arrosage.

Évitez de l’arroser avec de l’eau trop froide, une eau température pièce et non calcaire est idéale.

Fertilisation

Nourrissez-la d’engrais pour plante verte une fois par mois. Cela améliorera la qualité de son feuillage.

Température

Attention! Le ficus ne tolère pas les changements brusque de température. La température idéale se trouve entre 14 degrés et 25 degrés Celcius.

S’il est soumis à des températures plus secs, vous pouvez vaporiser son feuillage afin que les feuilles ne sèchent et ne tombent. Le ficus est très sensible aux courants d’air, il faut donc éviter de le positionner près d’une porte extérieure.

Humidité

Le ficus adore l’humidité, vous pouvez donc vaporiser les feuilles régulièrement.

Toxicité

La sève du ficus est toxique pour les humains et les animaux. Gardez-la hors de portée des jeunes enfants.

Bonne culture!

Conseils de Culture des Agrumes

Culture des Agrumes                            

Les agrumes peuvent être cultivés facilement à l'intérieur! Les éléments clés du succès sont une bonne lumière, une humidité adéquate à l'intérieur en hiver, un terreau bien drainé, des nutriments supplémentaires et un arrosage constant.
Fournissez ces éléments clés comme indiqué ci-dessous, et vous serez en route vers un bel arbre!
 

Lumière

Les agrumes ont besoin de 8 heures ou plus de lumière et de soleil chaque jour pour être sains et productifs. Une fenêtre orientée sud ou sud-ouest avec une lumière non obstruée est généralement idéale. Les agrumes ne sont pas dormants en hiver et toléreront des conditions de luminosité légèrement plus faibles pendant cette période de croissance plus lente. 
Si votre espace de culture reçoit moins 5 heures de lumière par jour, compléter avec des ampoules à spectre complet ou des lampes fluorescentes pour plantes peut aider les arbres à bien fonctionner. 

Température

Les agrumes poussent mieux entre 15°C et 30°C. Ils peuvent généralement tolérer des températures allant jusqu'à 0°C pendant 2-3 heures. Certaines variétés sont plus résistantes au froid que d'autres.

Sol

Nous vous recommandons un mélange de sol commercial pour agrumes. Il n'est pas conseillé d'utiliser de la terre de votre jardin dans un contenant. Nous déconseillons également de mettre du gravier ou tout autre matériau au fond du pot, car cela a un impact négatif sur le drainage au fil du temps.

Arrosage

La cohérence est la clé de l'arrosage des agrumes. Les agrumes ont besoin d'un sol humide mais jamais détrempé. Développez un programme d'arrosage pour que les racines maintiennent une humidité uniforme, mais ne soient pas gorgées d'eau. La fréquence d'arrosage variera en fonction de la porosité du sol, de la taille des arbres et des facteurs environnementaux.

En général, un ou deux arrosages en profondeur par semaine fonctionnent bien. Il est préférable d'arroser le matin, mais si les plantes sont sèches ou fanées, il vaut mieux les arroser tout de suite plutôt que d'attendre le matin. Même si la surface du sol est sèche, vérifiez le niveau d'humidité du sol entourant les racines avant d'arroser. Un testeur d'humidité peut être un excellent outil pour aider à déterminer quand les racines ont besoin d’eau.

Assurez-vous que le fond du pot est surélevé au-dessus de l'eau de drainage stagnante. 

Humidité

En hiver, les pièces chauffées peuvent nécessiter une humidité supplémentaire. Placer le pot sur une soucoupe contenant des cailloux et de l’eau élèvera l'arbre au-dessus de la zone de drainage et améliorera la circulation de l'air et l'humidité pour les agrumes. 
Brumiser le feuillage d'agrumes avec un simple vaporisateur est une autre façon d'aider les agrumes à faire face à une humidité intérieure insuffisante en hiver.

La Fertilisation

Pour commencer, il faut savoir que les agrumes ont besoin d’un apport en engrais APK (Azote, Phosphate et Potassium) dans des proportions 5-1-3 APK
 La fertilisation s'effectue de manière régulière au 2 semaines de Mars à Octobre et au mois durant l’hiver
Nous vous conseillons de fertiliser avec un engrais organique, plutôt qu'un engrais chimique.
Attention de ne pas trop fertiliser si le plant est en arrêt de croissance (feuilles tombées, manque de soleil sur une longue période…)

La Taille

La taille de formation des arbres fruitiers les trois premières années, puis la taille de fructification les années suivantes permettent d'assurer une production régulière de fruits, en jouant sur la vigueur de l'arbre.

Cet agrume émet des pousses très vigoureuses qui doivent être taillées pour ne pas déséquilibrer le port de l’arbre et stimuler la production de fruits.
Attention ! Il faut pour cela attendre la fin de la croissance de ces rameaux, lorsque les feuilles commencent à durcir et qu’elles affichent une nuance plus foncée.
La taille d'un citronnier nécessite l'utilisation d'une paire de sécateur propre qu'il faudra préalablement nettoyer à l'alcool afin de prévenir d'une éventuelle propagation de maladies entre les diverses plantes. 

Conseil :
Il est nécessaire de procéder au pincement des pousses secondaires durant l'été, en les coupant au-dessus de la 4e ou 5e feuille. Si elles sont trop nombreuses, il ne faut pas non plus hésiter à diminuer leur nombre. Avant de tailler son citronnier, il faut observer la greffe. Rappelons que le citronnier est un arbuste greffé, donc toutes les branches situées en dessous du point de greffe doivent être retirées.

Pour réaliser une taille efficace du citronnier, il faut :  

 

  • Effectuer une taille de nettoyage en retirant le bois mort.
  • Couper les petits citrons qui se sont mal développés.
  • Réduire l'extrémité des tiges de sorte à avoir un citronnier en forme de boule, favorisant ainsi les nouvelles pousses. 

Bon succès !

Crassula Ovata «  Arbre de Jade »

Cette plante populaire originaire de l’Afrique du sud est une succulente qui emmagasine de l’eau dans ses tiges et ses feuilles, ce qui donne à la plante une allure grassouillette. Elle produit une tige enflée, verte au début, mais devenant brune avec le temps, et de nombreuses branches épaisses.
 Ainsi, elle prend un port de petit arbre avec le temps. Les feuilles charnues sont d’un vert foncé. Parfois, leur pourtour devient rouge l’été si on la cultive au soleil.
La plante grossit lentement, mais devient éventuellement assez imposante : jusqu’à 1,2 mètres de hauteur. Seuls les spécimens matures fleurissent, produisant à la fin de l’hiver des bouquets de petites fleurs étoilées roses ou blanches.

Luminosité

Pour obtenir une belle croissance robuste, donnez-lui un éclairage intense avec quelques heures de soleil direct par jour. Le crassula tolérera quand même un éclairage moyen, mais alors les tiges deviennent molles et pendantes et peuvent nécessiter un tuteur.

Arrosage

Comme il s’agit d’une plante succulente, il importe de laisser le terreau sécher au moins un peu avant d’arroser de nouveau, surtout pendant les mois d’hiver. Le crassula peut tolérer plusieurs semaines sans arrosage si nécessaire.

Fertilisation

Appliquez un engrais tout usage ou pour cactus et succulentes à la moitié de la dose recommandée au printemps ou à l’été.

Température

Il s’adapte parfaitement aux températures de nos maisons. Minimum : 7 °C. Il apprécie un emplacement plein air pendant l’été dans un emplacement ensoleillé.

Humidité

Il tolère à la fois l’air sec et l’air humide.

Rempotage

Tous les 2 ans environ, dans un terreau pour cactus et plantes succulentes ou pour plantes d’intérieur. Un pot pesant peut être nécessaire pour les gros spécimens, car ils deviennent lourds de haut.

Multiplication

On peut le multiplier par boutures de tige ou même par boutures de feuilles.

Toxicité

La sève est légèrement toxique aux humains, aux chiens et aux chats.

Divers

Cette plante prendra facilement le port d’un bonsaï quand on le cultive dans un pot de style oriental. 

Bonne culture !

Cactus de Noël

Le cactus de Noël, ou Schlumbergera truncata est facile à cultiver et difficile à tuer. C’est la plante parfaite pour les débutants. Sa floraison est biannuelle la plupart du temps. Ce cactus devient de plus en plus beau au fils des ans et vit également très longtemps.

On pourrait croire de par son nom que le cactus de Noël fleuri durant la période des fêtes, mais c’est faux. Ce fourbe fleuri plutôt vers la fin novembre ainsi que vers la fin février.

Luminosité                            

Ce cactus adore la lumière, placez-le sur le rebord d’une fenêtre durant les mois d’hiver.
Assurez-vous cependant que les feuilles ne touchent pas la vitre, car elles pourraient s’endommager. L’été la plante n’a pas besoin d’autant de soleil.

Arrosage

Un arrosage abondant au printemps et à l’été est recommandé pour favoriser sa floraison. Attendre que le terreau se soit asséché avant d’arroser pour ne pas faire pourrir les racines. Durant les mois plus frais, un arrosage léger est conseillé. 

Fertilisation

Pas d’engrais pour le cactus de Noël avant le printemps! Les plantes utilisent moins de minéraux durant l’automne et l’hiver.

Augmenter l’apport pourrait ainsi endommager les racines. Attendez que la plante produise de nouvelles feuilles ou tiges avant de commencer la fertilisation. 

Température

Plus la température est fraîche, mieux votre plante se portera! Le cactus vit très confortablement jusqu’à 12 degrés Celsius. Baissez votre chauffage la nuit à 18 degrés pour prolonger sa floraison.

Humidité

Bien qu’il tolère l’humidité, un environnement sec et frais est idéal pour le cactus de Noël.

Toxicité

Le Cactus de Noël est une plante inoffensive, mais elle peut provoquer des réactions allergiques lors de contacts cutanés et oculaires.

Bonne culture !

LYS CALLA

Communément appelé Lys Calla, cette plante n’appartient pourtant pas à la famille des lys. Le Calla, ou Zantedeschia aethiopica est originaire d’Afrique du sud et pousse habituellement dans des milieux humides et mal drainés. Il peut atteindre jusqu’à 1m de hauteur.

Les callas poussent et fleurissent lors des périodes humides, qui sont toutefois relativement brèves. La terre s’assèche ensuite et les plantes entrent en dormance, elles peuvent alors supporter de longues périodes de sécheresse durant leur phase de dormance.

Luminosité​​​​​​

Préférez un endroit bien éclairé comme le bord d’une fenêtre durant la période de floraison. Pour la période de dormance moins de luminosité est conseillé.

Arrosage

Un arrosage régulier est conseillé, ne laissez pas le terreau s’assécher durant la période de floraison. Par contre, durant la période hivernale c’est le contraire.

Fertilisation

Pour une floraison abondante (jusqu’à 12 semaines), appliquez un engrais soluble deux fois par mois après la période de dormance.

Température

La température idéale pour les Callas se situe entre 12 degrés et 25 degrés Celsius. Durant la période de dormance placez-les au frais, mais sans gel jusqu’au printemps. Elle refleurira par la suite.

Humidité

La température idéale pour les Callas se situe entre 12 degrés et 25 degrés Celsius. Durant la période de dormance placez-les au frais, mais sans gel jusqu’au printemps. Elle refleurira par la suite.

Toxicité

Les plantes sont uniquement ornementales et non comestibles. Les callas sont comme presque toutes les aracées, toxiques pour les humains et les animaux domestiques. Placez-les hors de la portée des petits enfants.

Bonne culture !

Poinsettias

Cette magnifique plante d’intérieur très populaire durant la période des fêtes est originaire d’Amérique Centrale. Son entretien est relativement aisé, que ce soit pour la plantation, l’arrosage ou le rempotage. Le poinsettia, ou Euphorbia pulcherrima s’adapte parfaitement à nos intérieurs. Une température entre 18 degrés et 20 degrés est idéale.

Luminosité

Le poinsettia a besoin d’une bonne luminosité, par contre il faut absolument éviter de l’exposer directement aux rayons du soleil, surtout durant les heures où les rayons sont les plus forts.

Arrosage

Attention de ne pas arroser votre poinsettia avec de l’eau trop froide, ceci pourrait lui être fatale. Une eau dont la température se situe entre 20 degrés et 27 degrés est idéale. Attendre que le terreau se dessèche entre chaque arrosage. Il est également important de s’assurer que les racines soient bien drainées. Si votre pot n’est pas percé, déposez des billes d’argiles ou de la roche dans le fond du contenant. Ceci empêchera l’eau de s’accumuler au fond du pot et de faire pourrir les racines. 

Fertilisation

Ne pas fertiliser durant la période de floraison. Après la période de floraison utilisez un engrais liquide pour plantes fleuries une fois par mois jusqu’à la nouvelle floraison. 

Température

Une température entre 18 degrés et 20 degrés est idéale pour les poinsettias. Attention aux courants d’air et aux sources de chaleur trop élevées, ils pourraient être fatales.  

Humidité

Comme le taux d’humidité de nos maison l’hiver est souvent bas. Pulvériser de l’eau sur le feuillage régulièrement aidera votre poinsettia à maintenir son taux d’humidité. Attention de ne pas arroser les fleurs. 

Toxicité

Le poinsettia est plante toxique, mais cette toxicité est très modérée. Elle affecte surtout les chats qui mâchonneraient les feuilles. Ceci pourrait leur causer des troubles digestifs. Une irritation de la peau peut également survenir chez les humains qui sont allergiques au latex. En cas de troubles digestifs ou cutanés, consultez un spécialiste. 

Lierre grimpant

Hedera helix, plante grimpante de la famille des Araliacés est apprécié pour son feuillage décoratif fourni et persistant. Cette plante nécessite peu de soins et de luminosité. Elle pousse rapidement donc vous aurez besoin de la rempoter et de la tailler régulièrement. Optez pour un pot légèrement plus grand et bien drainé. Un terreau pour plante d’intérieur régulier lui conviendra parfaitement.

Température

Cette plante très tolérante est facilement cultivable à l’intérieur de nos maisons canadiennes. La température ambiante lui convient parfaitement. Vous pouvez la sortir à l’extérieur dans un coin ombragé durant l’été si vous le souhaitez.

Humidité

Une humidité importante est nécessaire durant la période plus chaude. Vous pouvez humidifier le feuillage durant cette période si votre humidité ambiante n’est pas suffisante. Durant l’hiver, espacez les arrosages et diminuez le taux d’humidité offert.

Toxicité

Les feuilles et les fruits du lierre sont toxiques pour les humains et la plupart des animaux domestiques. Gardez-la hors de la portée des jeunes enfants.

Luminosité

Cette plante grimpante préfère un emplacement semi-ombragé. Elle tolère mal l’exposition direct au soleil. La seule variété qui préfère une exposition plus ensoleillée est le lierre panaché, tel que le lierre Gloire de Marengo.

Arrosage

Attention de ne pas sur-arroser votre lierre, ceci entrainerait la pourriture du plant. Vous le remarquerez au noircissement des feuilles. Arrosez fréquemment votre lierre dans l’évier idéalement, afin de laisser l’eau s’écouler complètement avant de remettre le pot sur sa soucoupe. Comme pour la majorité des plantes, laissez sécher entre les arrosages.

Fertilisation

De mars à septembre, vous pouvez booster la croissance de votre lierre en le nourrissant d’engrais liquide pour plante verte de 1 à 2 fois par mois. Cette étape n’est tout de fois pas nécessaire au bon développement de votre plante.

Bonne culture!